Hommage à Mariam Diallo

Aujourd’hui je vais vous parler de quelqu’un qui nous est cher, que nous avons perdu tragiquement…

mariamMariam Salif Diallo

C’était une saramani et en plus encore c’était ma sœur de cœur, Mariam était l’une des personnes les plus douces et plus gentilles que j’ai pu rencontrer. Elle nous a quitté le 5 Février 2015, elle restera à jamais gravé dans ma mémoire et celle de pleins d’autres.

Pour lui rendre hommage nous avons décidé de faire un appel aux dons pour un centre d’enfant autiste, notre choix c’est porté vers une institut scolaire pour enfant à défiance mentale immerger avec des enfants dit normaux « LES RYTHMES »  l’école est à Bamako plus précisément à Badalabougou( Mali)

IMG_4517Hawa Bocoum

La promotrice de cette école est Hawa Bocoum qui est aussi maman d’un enfant dyslexique, qui a eu pour initiative d’ouvrir cet institut et donner une chance à ces enfants très souvent oublié de la société malienne.

IMG_4518Rencontre à Paris pour la récolte des fonds

IMG_4520Rencontre pour la récolte des fonds à Bko

A ce jour les enfants sont difficilement acceptés par la société, on rejette en général l’handicap de l’enfant sur la mère, or nous savons que ces maladies ne sont pas héréditaires, donc impossible que ce soit la faute ni de la mère ou du père.

IMG_4509Les Rythmes

‘Les Rythmes’ est une école qui accueillent des enfants de la crèches au CM2, les enfants ayant une déficience et les dis normaux sont ensembles au niveau de la crèche. Chaque classe a actuellement entre 5 et 6 enfants encadrés par deux professeurs, des personnes  très impliquées dans l’éducation de ces enfants.

Je suis allée visiter l’école après avoir pris contacte avec Hawa, je peux vous garantir que j’ai été choquée à mon arrive, car je m’attendais à voir des enfants qui ne savaient pas parler ou plus affecter (l’ignorance de l’homme j’en suis la première victime) mais aux contraire j’ai pu rencontrer des enfants avec leurs degrés d’intelligences, super adorable, super accueillant (pour moi à première vue ne présentant pas d’handicap) qui m’ont invité à manger avec eux. J’ai vraiment adoré cette rencontre et j’en suis ressorti plus consciente…

A ce jour le gouvernement ne fait pas grand chose pour ces enfants, cela est vraiment déplorable, car ces perles rares (j’aime les appeler ainsi) sont des êtres à part entier qui pourront apporter au Pays!

Une fois les fonds récolté sur Paris et Bamako avec Raky, d’autres saramanis et moi même, nous les avons remis  à Hawa la promotrice. Ces fonds lui ont permis de faire venir un psychologue de la Cote d’Ivoire pendant une semaine pour qu’il puisse faire le diagnostique des enfants. Nous manquons de professionnel au Mali pour la prise en charge médicale de ces perles.

IMG_4507Raky et moi (Nabou)

Nous souhaitions faire un geste symbolique au nom de la saramani Mariam Diallo, à l’égart de ces merveilleux enfants qui ont tellement d’amour à apporter, lorsqu’on prend le temps de les connaître, ce fut une très belle aventure que nous recommencerons…

Une grande pensée pour toi ma douce Mariam à jamais dans nos cœurs!

Nabou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s